Découvrez les nouveaux produits Made In France de Carrefour et E. Leclerc

Quasiment un an après le déconfinement, qui s’est accompagné du port du masque dans les transports, puis sur la quasi-totalité de l’espace public, masques achetés à prix d’or et livrés en avion, les distributeurs ont remis à flot la fabrication de masques Made In France. Leclerc et Carrefour vont proposer des masques made in France.

Vendus en MDD

Leclerc et Carrefour vont proposer des masques made in France. Chez Leclerc, ils seront vendus sous le nom de Primoplast.

Des prix raisonnables

Ceux de Carrefour sont produits à Lieusaint en Île-de-France. Ils sont proposés au prix de 4,90 euros la boîté de 50 masques. Carrefour décline son produit en trois tailles : adulte, enfant et intermédiaire (pour les adolescents et les visages fins).

Entièrement Made In France

Leclerc précise que les composants viennent aussi de fournisseurs français : « le meltblown (matière filtrante) est fabriqué en Haute-Savoie, les voiles extérieurs dans le Haut-Rhin, les élastiques dans le Nord et la barrette nasale dans le département de l’’Isère ». Ils seront vendus au même prix que ceux de chez Carrefour.

Le président de Leclerc explique que « c’est un projet sur lequel nous travaillons depuis de longs mois, nous avions la volonté très forte de proposer des masques fabriqués entièrement en France à nos clients. C’est une fierté d’avoir relevé ce challenge tout en proposant un prix qui reste accessible. Cela nous permet de valoriser une filière 100% française qui fait vivre des entreprises et leurs employés sur tout le territoire. Nos clients y sont sensibles : c’est un critère de choix de plus en plus important pour eux ».

Intermarché, les pionniers

Il faut tout de même noter que Intermarché fabriquait déjà des masques depuis septembre en France. Mais, jusqu’à présent, ils étaient réquisitionnés par l’Etat. Maintenant, avec la fluidification du marché, ils pourraient les vendre.

Les autres infos
Les autres infos