Derby : Jean-Louis Gasset : “C’est un petit KO”

Qu’il est dur de trou­ver les mots après une telle dés­illu­sion. C’était le tra­vail de Jean-Louis Gasset, l’en­traî­neur des Verts, après la défaite de Saint-Etienne face à Lyon (2–1). Plus que le revers, c’est le scé­na­rio qui fait mal. Un but de Démbélé à la 90′+5 per­met aux Lyonnais de pas­ser devant les Verts au clas­se­ment. “Je savais que ce métier était cruel mais aujourd’hui, c’est un petit KO”, livre Jean-Louis Gasset.

Le der­by rhô­nal­pin s’est conclu ce dimanche soir sur une vic­toire de l’OL tout au bout du temps addi­tion­nel. Romain Hamouma avait ouvert le score en pre­mière période (21′), mais Nabil Fekir lui a répon­du sur penal­ty après l’heure de jeu (64′). Entré en fin de match, Moussa Dembélé a mar­qué le but de la vic­toire sur une tête impa­rable (90e+5). Avec ce suc­cès l’OL a repris la 3e place aux Verts avec un point de plus au compteur.

Jean-Louis Gasset (entraî­neur de Saint-Etienne) : « Franchement, je savais que ce métier était cruel mais aujourd’hui, c’est un petit KO. Nous avons livré le match que nous vou­lions faire. J’avais pro­mis aux sup­por­ters que l’état d’esprit serait là. Nous avons tout don­né. Il y a eu de belles occa­sions. Nous avons eu deux ou trois situa­tions sur les­quelles on se demande com­ment nous n’avons pas mar­qué et le scé­na­rio catas­trophe avec un bal­lon devant le but. On res­sent de la frus­tra­tion. Les deux équipes ont eu les occa­sions et auraient méri­té un point cha­cune. Contre des équipes qui nous sont supé­rieures qui jouent pra­ti­que­ment à quatre atta­quants, il faut accep­ter de subir. Après c’est un pro­blème d’efficacité. Ce soir, c’est sûr. Nous avons tenu tête à une équipe pro­gram­mée pour la Ligue des Champions. C’est que je dirais aux joueurs. Il reste encore beau­coup de points à prendre d’ici la fin de sai­son. J’espère que les sup­por­ters ont vu que nous avions tout donné ».



Les autres infos