Des policiers manifestaient hier devant le palais de justice

A la mi-journée, hier, une vingtaine de policiers se tenaient devant le palais de justice de Saint-Etienne. Ils y étaient présents pour manifester leur colère. Le verdict délibéré par la cour d’assises des mineurs de Paris leur semblait être une preuve de « laxisme judiciaire ».

Rappel : 8 octobre 2016

Le 8 octobre 2016, une vingtaine de jeunes encagoulés avaient pris d’assaut 2 voitures de police dans l’Essonne. En pleine journée, ils avaient brisé les vitres et lancé des cocktails Molotov à l’intérieur de ces voitures.

Bilan : un adjoint de sécurité et une gardienne de la paix gravement blessés. L’adjoint s’était même retrouvé plongé dans le coma pendant plusieurs semaines.

Une décision de la Cour d’assises des mineurs de Paris qui réveille la colère des policiers

La Cour d’assises a finalement rendu son verdict dans la nuit de samedi à dimanche. Selon nos confrères de Télévision Loire 7, 5 jeunes ont été condamnés à des peines allant de 6 à 18 ans de réclusion et les 8 autres jeunes ont été acquittés.

Le syndicat de police Alliance avait invité les policiers de toute la France à se réunir devant les tribunaux de France ce mardi. Une vingtaine de policiers a donc manifesté hier, devant le Palais de justice de Saint-Etienne pour dénoncer cette décision.

Les autres infos
Les autres infos