Faut-il craindre un 4ème vague : « Il va falloir rester vigilant » annonce Olivier Véran

Alors que la campagne vaccinale s’est ouvert aux plus de 50 ans ce lundi, le ministre de la Santé Olivier Véran s’est félicité sur LCI que les “mesures de freinage ont fonctionné”.

Il appelle a tous les francais à se faire tester massivement avant de retrouver leurs famille pour l’ascention.

Faut -il craindre un 4ème vague. « Il va falloir rester vigilant » annonce Olivier Véran. « Mais on va vaincre cette troisième vague. Concernant les vaccinations : “Nous avons 700 à 800.000 doses que nous gardons de côté pour la seconde injection. (…) Vendredi, on a fait 61.000 vaccinations dans la journée”, précise Olivier Véran.

Est-il moins efficace ? “Si de nouveaux variants devaient émerger, alors il nous faudrait un système de “booster”. Nous considérons que d’autres mécanismes qu’AstraZeneca nous permettraient d’aller plus vite.” Olivier Véran Rajoute sur LCI “Nous n’envisageons pas d’abaisser l’âge pour accéder à l’AstraZeneca”, ajoute le ministre.

 

Le variant indien

 

Les vaccins sont-ils efficaces contre le variant indien ? “Nous avons des raisons de penser qu’il n’y aura pas d’échappement du vaccin. (…) Il faut un peu de temps pour avoir de visibilité.” Le ministre explique que “Nous avons 700 à 800.000 doses que nous gardons de côté pour la seconde injection. (…) Vendredi, on a fait 61.000 vaccinations dans la journée”, précise Olivier Véran.

 

Le vacin AstraZeneca est-il moins efficace ?

 

“Si de nouveaux variants devaient émerger, alors il nous faudrait un système de “booster”. Nous considérons que d’autres mécanismes qu’AstraZeneca nous permettraient d’aller plus vite.” Olivier Veran annonce que “Nous n’envisageons pas d’abaisser l’âge pour accéder à l’AstraZeneca”, ajoute le ministre.

 

Pour la vaccination de l’été

 

“Je ne vis pas dans l’inquiétude mais l’anticipation. Nous réfléchissons à comment faire évoluer la campagne de vaccination cet été.” Plus de centres dans des zones touristiques ? “On y travaille.” “Avec 1.700 centres, je ne vais pas demander au médecin du centre de Paris 7 que dans 4 à 6 semaines vous serez sur la côte”.

 

Olivier Véran à fait un point sur la vaccination : “Il y a eu 450.000 vaccinations ce weekend, le meilleur en terme de vaccination depuis le début de la campagne. Nous allons faire encore mieux cette semaine.Maintenant, la donne a changé : nous avons suffisamment de doses pour vacciner le weekend, en début de soirée.” “Je demande énormément d’efforts à tout le monde en permanence, (…) j’aime bien avoir les mains dans le moteur. (…) J’irai dans un centre de vaccination mardi soir.”

Olivier Veran annonce que “Si on est capables de déconfiner très rapidement, on doit très réactif pour freiner d’urgence si l’épidémie reprenait”, estime Olivier Véran. Emmanuel Macron place-t-il la barre du taux d’incidence très haute pour ne pas avoir à reconfiner ? “Il y a moins de dégâts sanitaires grâce à la campagne de vaccination”, considère le ministre de la Santé.

“On est extrêmement attentifs à ce qu’il n’y ait pas trop de personnes contaminées par des variants étrangers”, ajoute Olivier Véran. Quid du variant indien ? “On était à une vingtaine de cas la semaine dernière, il n’y a pas d’évolution particulière.”

 

Les autres infos
Les autres infos