Gaël Perdriau parle du com­merce en centre-ville

Gaël Perdriau s’est expri­mé sur la situa­tion du com­merce en centre-ville. Il explique à nos confrères Le Progrès « qu’il y a aujourd’hui plus de 4000 com­merces à Saint-Étienne quand il y en avait moins de 2700 » quand il a été élu. Le maire de Saint-Étienne explique aus­si que « le type d’enseigne qu’on trouve à Steel est com­plè­te­ment dif­fé­rent de celui du centre-ville, il n’y a pas de can­ni­ba­li­sa­tion de la clien­tèle ». D’après le maire, Steel voit des visi­teurs de l’Ardèche, de la Drôme, du Rhône, de la Haute-Loire et de Saint-Étienne.

Du côté des bâti­ments de H&M, la mai­rie reçoit des demandes « d’ enseignes natio­nales qui sou­haitent s’installer en cœur de ville ».

Les autres infos