Gaël Perdriau conteste et s’oppose à la décision prise par le groupe de La Poste de réduire les horaires d’ouverture du bureau de Tarentaize

Gaël Perdriau conteste et s’oppose à la décision prise par le groupe de La Poste de réduire les horaires d’ouverture du bureau de Tarentaize à Saint-Etienne 
Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, président de Saint-Etienne Métropole a adressé ce jour un courrier à la direction régionale du groupe de La poste pour contester et s’opposer à la décision qui a été prise de manière unilatérale, de réduire les horaires d’ouverture du bureau postal de Tarentaize, et dont il a été informé dans une lettre reçue ce mercredi.
Gaël Perdriau explique : “vous justifiez cette évolution (…) par le fait que les usagers utilisent plus les moyens numériques. Je ne partage pas votre analyse (…) Beaucoup de mes concitoyens, surtout parmi les personnes les plus âgées éprouvent de réelles difficultés avec les outils numériques. (…) Votre stratégie de diminution de ces horaires d’ouverture des bureaux de poste vise en réalité leur fermeture. En effet, cette phase de réduction des horaires va entraîner une baisse logique de la fréquentation des bureaux de poste, qui sert aujourd’hui, à l’échelle nationale, votre argumentation pour la fermeture desdits bureaux.
Par le passé, nous avons déjà connu cette même méthode qui s’est traduite par des baisses d’horaires des bureaux de Solaure, Monthieu et Côte Chaude, et qui a conduit à leur fermeture. Aujourd’hui, les habitants des quartiers de Terrenoire et de Montreynaud se plaignent de ces baisses d’horaires qui questionnent sur leur avenir.
En l’espèce si tel devait être le cas, nous serions confrontés, une fois de plus, à une logique purement financière régissant les acteurs ayant des missions de services publics.
Sachez d’ores-et-déjà que je m’opposerai à toutes les réductions du service postal et fermetures des bureaux de poste à Saint-Etienne.”
Les autres infos
Les autres infos