Gaël Perdriau s’ex­prime dans Le Monde sur la ges­tion de la Covid

A l’oc­ca­sion d’un repor­tage fouillé du jour­nal Le Monde, dans les EHPAD, cré­ma­to­riums et hôpi­taux de Saint-Etienne, Gaël Perdriau témoigne sur la ges­tion de la Covid.

« Lors de la pre­mière vague, on a été exem­plaire, on a eu autour de 1 % de décès dans les Ehpad, alors que là, ce doit être dix fois plus ». 

“Avec les contra­dic­tions dans les annonces, les inep­ties, on se dit que la crise a été mal gérée, que l’on aurait pu sau­ver des per­sonnes. La mort est sou­vent vécue comme une forme d’injustice et, dans ce contexte, on cherche des réponses ration­nelles qui n’étaient pas là. J’ai plus res­sen­ti la détresse psy­cho­lo­gique, une fra­gi­li­té plus forte lors de cette deuxième vague, autant de la part des soi­gnants que de la population. »

 

Les autres infos