Héritage de Johnny Hallyday : encore un peu de patience pour Laeticia

Le 1er mai 2019, “Le Point” révélait qu’une requête de Laeticia Hallyday dans l’affaire de l’héritage du Taulier avait été rejetée provisoirement par la cour de Los Angeles. C’est une petite satisfaction pour les avocats de David et Laura.

Héritage de Johnny Hallyday, nouvel épisode. La justice américaine aurait décidé d’attendre le délibéré du TGI de Nanterre avant de décider d’un quelconque versement d’argent, selon les informations du Point. Petit rappel des faits. Il s’agit ici de déterminer si Johnny Hallyday était plus français ou américain. Si la justice penche du côté US, Laeticia gagnera le procès (ainsi que les biens ayant appartenu à son défunt mari et royalties engendrées par son dernier album), ne laissant que peu de choses à David et Laura, les aînés du Taulier.

Afin d’éviter les négociations avec David Hallyday et Laura Smet, Le trustee de Laeticia Hallyday avait déposé une requête pour placer ces actifs (héritage, royalties et biens) dans le trust l’été dernier. Cependant, la cour de justice de Los Angeles préférerait attendre avant de se prononcer sur ce point. Ils vont donc patienter jusqu’au délibéré du TGI de Nanterre, prévu pour le 28 mai 2019. La cour américaine donnera son avis sur cette autre requête le 26 juin prochain.

Il ne comptait pas mourir en France

Lors de la dernière audition des avocats des deux parties, le 29 mars 2019, plusieurs arguments étaient venus se contredire. “En 2015, Johnny a passé 188 jours aux États-Unis, contre 158 en France. Et en 2016, 195 jours aux États-Unis contre 168 en France“, avait fait savoir Me Arnaud Albou, qui rappelait l’envie de Johnny de mourir à Los Angeles. “Il a fait le choix de suivre un nouveau traitement en France. Il n’avait qu’une envie, c’était de rentrer aux États-Unis. Il ne comptait pas mourir en France. Et jamais il n’a jamais demandé d’hommage national”, poursuivait-il. Les avocats de Laura et David s’appuyaient quant à eux sur le fait que Jade (14 ans) et Joy (10 ans) étudient dans un lycée français, ainsi que sur plusieurs publications Instagram de Laeticia prouvant selon eux son attachement à la France. Le verdict de ce dossier épineux est attendu pour le 28 mai prochain.