Jean-Louis Gasset en colère contre l’ASSE

En début de semaine, l’AS Saint-Etienne a annon­cé le licen­cie­ment pour faute grave de Stéphane Ruffier. Une déci­sion atten­due et qui marque la fin d’une col­la­bo­ra­tion de dix ans avec le por­tier bayon­nais, en froid avec Claude Puel depuis près de 10 mois.

Forcément, le dos­sier Ruffier a fait réagir chez ses anciens coachs. Si Christophe Galtier (LOSC) s’est déso­lé de la situa­tion mais a fait preuve de réserve pour ne pas incri­mi­ner ses anciens diri­geants, Jean-Louis Gasset a pris un peu moins de gants.

« C’est la manière qui me choque un peu »

Présent face aux médias à la veille du match entre ses Girondins de Bordeaux et le FC Lorient, le Montpelliérain n’a pas caché son res­sen­ti : « Cela ne fait pas plai­sir de voir com­ment ils s’en sont sépa­ré. Le foot­ball, c’est une famille, je pense que Stéphane a joué une dizaine d’années à Saint-Etienne. C’est un très bon gar­dien. Moi, en tout cas, j’ai pas­sé 18 mois extra­or­di­naires avec lui. Après, quand vous vous sépa­rez avec quelqu’un, il faut essayer de le faire du mieux pos­sible. C’est la manière qui me choque un peu ».

S’il n’a­vait pas effec­tué la mise au point atten­due avant Bordeaux – ASSE en décembre der­nier, Jean-Louis Gasset n’a pas per­du son franc-par­ler pour autant. Avant cela, son entraî­neur des gar­diens Fabrice Grange avait réagi sur Instagram pour rendre hom­mage au grand pro­fes­sion­nel (et pro­bable retrai­té) Stéphane Ruffier.

Les autres infos