Les belges de « Girls In Hawaii » en concert au Fil de Saint-Etienne le 9 mars

Leur musique est planante et captivante.

Tous débutent à l’école où Atoine Wielemans et Lionel Vancauwenberghe se rencontrent. Tous les deux écrivent des chansons. Ils se rendent compte assez vite qu’ils aiment l’écriture et se découvrent un talent inné pour la mélodie. Un premier album sort en 2003. Son titre : « From here to there ». Un journaliste, en écoutant ce disque, écrit « Si ces garçons étaient anglais, ils seraient des stars dans trois mois », mais voilà ils sont belges. Mais, fiers de leur nationalité, ils vont prendre le temps de se perfectionner et de continuer à vivre pour la musique. Vient donc le disque « Plan your escape » en 2008. Le groupe rencontre rapidement son public sur scène, notamment dans des festivals. C’est à cette période que le groupe commence à se faire une belle réputation en Europe. En 2011 le groupe séduit le public des Vieilles Charrues, du Paléo Festival et du Festival de Roskilde.

Arrive le disque « Everest » en 2013. Un album splendide, symbole d’une métamorphose réussie qui les emmène sur les routes des festivals d’été avant une tournée acoustique. Vient ensuite « Hello Strange », un album live enregistré en Belgique.

En 2017 sort « Nocturne », le 5eme album du groupe. Dans ce dernier album, Girl in Hawaii propose des sonorités eighties. A l’occasion d’un concert à Caen, Ouest-France annonce la couleur : « Des effets de voix pénétrants. Un show lumière captivant et mené tambour battant. Des guitares et claviers relayés par une touche de modernité électro. Et un sempiternel sens de la mélodie, ascendant mélancolie, qui continue de faire d’eux des petits cousins de Radiohead. »

Girls in Hawaii en concert au Fil de Saint-Etienne le vendredi 9 mars 2018 à 20h30.

Tarif : de 16 à 22 euros.