Loire : il passe à tabac son père, car la viande était trop grillée

Un jeune homme de 29 ans a pris cher. Neuf mois ferme de pri­son : Il a frap­pé son père pour une viande « bien trop cuite ». L’homme regrette son geste. « Ça reste mon père, même si on a des dif­fé­rends ». Un geste que la jus­tice n’a pas lais­sé passer.

Source : Police

Les autres infos