Pluie de téléphones sur la prison de La Talaudière

Avec la crise sanitaire, les confinements à Saint-Étienne, les parloirs de la prison de La Talaudière sont plus protégés qu’avant. Des parois antivirus ont été installées. Il est bien plus difficile de faire passer des objets pour les prisonniers.

Même s’il y a toujours eu une surveillance accrue, « des smartphones pouvaient passer, parfois, à travers des surveillances » nous explique un habitué de la prison. Une protection plus accrue liée à la Covid-19, a empêché de faire passer tous objets.

Des allos en prison de Saint-Étienne

En compensation, la prison de la Loire a noté un accroissement de projections par-dessus les murs lors des balades des prisonniers. Pour information, en 2019, 187 objets avaient été jetés aux prisonniers, souvent grâce aux familles ou amis. 225 téléphones avaient été comptés. En 2020, ce sont 337 smartphones qui ont été passés en douce sous forme de projectiles bien emballés pour éviter la casse.

Aujourd’hui, la prison a réalisé de nombreux travaux de sécurisation. Et il n’est, à notre connaissance, plus possible de faire passer des objets ni par-dessus les grillages ni par-dessus les murs.

Source : Prison de la Talaudière Saint-Etienne
Les autres infos
Les autres infos