Saint-Bonnet-les-Oules : « La commune ne veut pas de la prison »

Le maire est déterminé dans son retranchement.

Le ministère de la justice a décidé de construire une maison d’arrêt à Saint-Bonnet-les-Oules. Le dossier était sur le bureau du ministre depuis déjà un an, et le maire Guy Françon est clair, la prison il n’en veut pas. Il a rencontré le nouveau député LRM de la 6eme circonscription, Mr Julien Borowczyk. Ce dernier a rencontré le chef de cabinet du ministre de la justice qui promet que rien n’est encore arrêté.

C’est début 2018 que le dossier pourra évoluer.

 

Les autres infos
Les autres infos