Une rentrée scolaire dans la confusion et l’incertitude

Rentrée scolaire : après trois semaines, les élèves s’apprêtent à retrouver les bancs de l’école. Si le gouvernement a annoncé une fermeture des classes dès le premier cas de contamination, la rentrée ne se fait pas dans la plus grande sérénité.

Mise en place des autotests

Fermeture des classes dès le premier cas de contamination et multiplication des dépistages. 400 000 autotests vont être déployés dans les écoles, ceux-ci seront destinés aux enseignants et aux élèves de plus de 15 ans. Néanmoins, tous attendent davantage d’informations sur les conditions dans lesquelles vont se réaliser ces dépistages.

Des recommandations pour la rentrée scolaire qu’une majorité d’établissements ne pourront pas mettre en application

Contrairement aux recommandations du gouvernement d’assurer les cours en extérieur, la majorité des établissements ne pourront s’y tenir. Cette solution n’est pas envisageable pour plusieurs raisons : manque d’espaces en extérieur pour toutes les classes, besoin de matériel fixe… Les prochains jours nous donneront plus de visibilité sur les solutions mises en œuvre par les écoles.

Les autres infos
Les autres infos