Vous êtes O ? Vous avez moins de chance d’attraper la Covid !

Deux études, danoise et canadienne, mettent en lumière que les personnes du groupe sanguin O auraient moins de chances d’être contaminé ou d’avoir une forme grave de la maladie.

Les patients O protégés ?

L’étude danoise consiste en l’analyse du groupe sanguin de 7 000 Danois testés positifs à la Covid. Les chercheurs ont ensuite comparé ces résultats avec le groupe sanguin de la population totale, pour démontrer que “le groupe sanguin O est significativement associé à une sensibilité réduite à l’infection par le SRAS-CoV-2”. Explication : 42 % de la population danoise figurerait dans le groupe sanguin O, 42 % dans le groupe A, 11 % dans le B et 4 % dans le AB. Or, parmi les 7 000 personnes testées positives, 38% ont un groupe sanguin O. Mais les taux de malades sont similaires pour les autres groupes sanguins.

Des formes plus graves pour les patients A et B

L’étude canadienne révèle, elle, l’inverse : les patients A ou AB sont plus vulnérables que les patients du groupe O et B. L’étude a porté sur la proportion de malades nécessitant une ventilation mécanique.

Sur les 95 patients admis aux soins intensifs,  57 étaient du groupe sanguin O ou B et 38 du groupe sanguin A ou AB. Or, 32 des 38 patients de ce dernier groupe ont eu recours à de la ventilation mécanique (84 %), contre seulement 35 pour les patients O ou B (61 %).

Bien sûr, cela n’est pas une invitation à faire la fête pour les individus de groupe sanguin O. Mais cela peut permettre des avancées pour un possible traitement ou un possible vaccin.

Les autres infos