10 000 EUROS D’AMENDE POUR DES BANDEROLES À CHARGES



Suite à des banderoles déployées par les ultras lors de la rencontre face à Nîmes, l’ASSE se voit sanctionnée par la Ligue d’une amende salée de 10 000 euros.

La commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel (LFP) n’a visiblement pas goûté les banderoles à charge des supporters des Verts. En effet, lors de la rencontre face à Nîmes se déroulant un lundi soir (elle était initialement prévue le samedi, puis décalée au dimanche et enfin au lundi), les ultras du club ont fait entendre leur désaccord avec cette programmation plutôt inédite. Dans ces messages, la Ligue était donc visée, tout comme la préfecture de la Loire : “Bravo Evence (Evence Richard, préfet de la Loire), t’es encore plus con qu’un délégué de la Ligue !!!” ou encore “Des préfets aux ministères, niquez tous vos m****” pouvait-on lire dans la tribune Sud. Les dirigeants stéphanois devront donc régler la coquette somme de 10 000 euros à l’instance.