22 millions d’euros pour le CHU de St-Etienne

Le service psychiatrique du CHU de Saint-Etienne avait été vivement critiqué par la presse et les réseaux sociaux. De plus, la contrôleuse générale des lieux de privation de liberté l’avait également pointé du doigt. 

Adeline Hazan, la contrôleuse générale des lieux de privation de liberté avait monté un dossier début 2018 en indiquant des failles inquiétantes dans l’organisation du CHU de Saint-Etienne. En effet, elle y avait noté que des patients du service passaient parfois plusieurs jours sur des brancards dans les couloirs du service psychiatrie de Saint-Etienne. Une situation qu’elle avait définie comme « intolérable, inhumaine et dégradante pour l’être humain ». 

Publicités

Michael Galy, le directeur général du CHU de Saint-Etienne a annoncé, hier, un investissement de 22 millions d’euros pour le service psychiatrie du CHU de Saint-Etienne. Cette somme devrait garantir des meilleures conditions d’accueil et d’hébergement.

Un nouveau bâtiment de 5 000 m2, adossé à l’actuel, sur quatre étages, va être construit qui regroupera les soins psychiatriques, les soins pour les troubles du comportement alimentaire, qui se trouvent en ce moment à Bellevue, et l’hôpital de jour en provenance de la charité. La construction de ce grand bâtiment est prévue début 2019. De plus, une dizaine de médecins va être recrutée au service psychiatrie.

Donnez votre avis sur notre page Facebook



Vous aimerez lire aussi