6 familles Roms sont ins­tal­lées place de l’Hôtel de Ville à Saint-Etienne

Des familles de Roms ont été expul­sées d’un cam­pe­ment près de la gare du Clapier à Saint-Etienne. Elles viennent de s’installer sur la place de l’Hôtel de Ville ce lun­di après-midi.

Alertées, des asso­cia­tions d’aide aux migrants ont rapi­de­ment trou­vé une solu­tion pour ces familles. Un cam­pe­ment a été ins­tal­lé au Parc Musée de la Mine en début de soi­rée. Actuellement, une dizaine de familles de Roms dorment dans les rues de Saint-Etienne. Il y aurait 34 enfants par­mi ces familles.

Ces familles se retrouvent pour l’instant sans solu­tion de loge­ment. L’association Agir Ensemble qui les accom­pagne, a contac­té le ser­vice du 115 afin d’obtenir de l’aide, ain­si qu’un relo­ge­ment d’urgence. Mais le ser­vice satu­ré n’a pu déblo­quer de places.

La plu­part de ces familles sont sur le ter­ri­toire fran­çais depuis près de 8 ans. Certains enfants sont même nés en France et sco­la­ri­sés à Saint-Etienne.
Mais ce mar­di soir cer­tains dor­mi­ront dans leur cam­pe­ment ini­tial. Car, selon l’as­so­cia­tion qui les accom­pagne, après avoir été éva­cuées par la police natio­nale le matin, six familles ont été invi­tées à rega­gner le Parc Couriot par la police muni­ci­pale. Les autres dor­mi­ront dans les rues stéphanoises.



Les autres infos