7 classes de plus dans les écoles sté­pha­noises pour la ren­trée 2021

Il y aura à la ren­trée pro­chaine l’ouverture 8 nou­velles classes à Saint-Étienne, avec une seule fer­me­ture (la classe élé­men­taire Francs Maçons). Nos explications.

Chaque année à cette période de l’année, la carte sco­laire, pilo­tée par l’Éducation natio­nale décide de fer­mer ou d’ouvrir de nou­velles classes d’après l’analyse des effec­tifs des élèves. À Saint-Étienne, ces effec­tifs sont en « aug­men­ta­tion constante et régu­lière depuis un cer­tain nombre d’années » nous a confir­mé Samy Kéfi-Jérôme, l’adjoint au maire en charge de l’éducation. Cet effort d’ouverture de classes du minis­tère de l’Éducation natio­nale s’inscrit tou­te­fois dans les mesures de dédou­ble­ment des classes de CP et CE1 dans les zones « prioritaires ».

« Ces 7 classes sup­plé­men­taires à la ren­trée pro­chaine témoignent d’une dyna­mique plus glo­bale d’évolution de la popu­la­tion sté­pha­noise depuis main­te­nant plu­sieurs années et notam­ment de la venue de nou­velles familles » nous a confié l’adjoint au maire en charge de l’éducation. Il  a ain­si rap­pe­lé qu’en 8 ans, la ville de Saint-Étienne est pas­sée de 477 classes en 2013 à 593 en 2021 soit un solde posi­tif de 116 classes et une aug­men­ta­tion de 10% des élèves qui confirme « l’installation de nou­velles familles sur la commune ».

Samy Kéfi-Jérôme a par ailleurs ajou­té que l’éducation est le 1er bud­get de la ville de Saint-Étienne qui a inves­ti sur le man­dat 2014–2020 plus de 20 mil­lions d’euros dans la réno­va­tion, l’aménagement et l’agrandissement des écoles de la ville, mon­tant qui devrait dou­bler d’ici 2026 pour « pour­suivre et accen­tuer cette dyna­mique et construire de nou­veaux sites » afin d’accueillir les petits sté­pha­nois déjà pré­sents et pour ren­for­cer l’attractivité de la ville.

Ces nou­velles classes concer­ne­ront les écoles pri­maires de Descours/Soleysel, Centre-Deux, Montat, Beaulieu, Thiollier, les écoles élé­men­taires et mater­nelles de Côte-Chaude et du Soleil.

Julien Chatain

Les autres infos