Agression trans­phobe : la réac­tion de Gaël Perdriau

Le maire de Saint-Etienne vient de réagir sir à l’a­gres­sion trans­phobe qui à eu lieu à Saint-Etienne. Une sté­pha­noise trans­genre a été agres­sée phy­si­que­ment et insul­tée ven­dre­di soir alors qu’elle ren­trait chez elle. Les asso­cia­tions LGBT+ de Saint-Étienne dénoncent une recru­des­cence des actes homo­phobes et trans­phobes, et le manque de pour­suites judiciaires.

Mon enga­ge­ment et ma déter­mi­na­tion, en tant que maire de Saint-Etienne sont et seront totales dans la lutte contre toutes les formes de dis­cri­mi­na­tions

Je condamne avec la plus grande fer­me­té l’a­gres­sion à carac­tère trans­phobe dont a été vic­time, le week-end der­nier, un jeune habi­tant de Saint-Etienne. Ces actes sont hon­teux et inad­mis­sibles, et sont un manque total et abject de res­pect de la condi­tion humaine”. le Maire de Saint-Etienne dénonce une socié­té qui est inca­pable d’ac­cep­ter, de com­prendre et de s’en­ri­chir de la diver­si­té de l’autre quelle quelle soit, court, à terme, à son déclin. “Mon enga­ge­ment et ma déter­mi­na­tion, en tant que maire de Saint-Etienne sont et seront totales dans la lutte contre toutes les formes de dis­cri­mi­na­tions. Nous y tra­vaillons quo­ti­dien­ne­ment avec mon adjointe Marie-Christine Buffard, en étant notam­ment aux côtés des asso­cia­tions telles que Le Refuge ou Triangle rose dont je salue l’ac­tion remar­quable sur le ter­rain ou encore grâce au Conseil local de sécu­ri­té et de pré­ven­tion de la délin­quance dans le cadre de la lutte contre les vio­lences sous toutes ses formes. Plus que jamais nous avons besoin d’u­ni­té et cohé­sion”.  

Les autres infos