Antiterrorisme : cinq hommes de St-Etienne voulaient frapper le 17 nov.

Mardi 13 novembre 2018, les services de police ont arrêté une bande qui avait pour projet de frapper, le 17 novembre, en profitant du désordre du pays Français. Deux frères stéphanois ont été interpellé rue Neyron, dans un squat, proche de la gare de Châteaucreux, à Saint-Etienne.

Un troisième homme a été arrêté rue Aristide Briand toujours à Saint-Etienne. Quelques jours avant, deux personnes avaient été placées en garde à vue pour les mêmes projets de terrorisme. Ce sont au total, cinq hommes qui ont été arrêtés.

Une enquête préliminaire avait débuté le 31 août à Paris, et la police, grâce à l’enquête, était descendue jusqu’à Saint-Etienne pour attraper une bonne partie de la bande criminelle. Les juges antiterroristes était convaincus que le groupe souhaitait mettre en place un attentat pendant les manifestations des Gilets jaunes.



Vous aimerez lire aussi