Après l’échec de l’IDEX, le nouveau consortium baptisé LYNX

Après l’échec de l’IDEX au dernier automne, un nouveau consortium est né. Celui-ci a été baptisé LYNX.

Le nouveau président de l’université stéphanoise, Florent Pigeon, avait exprimé sa volonté de “coopérer avec les acteurs lyonnais”. C’est bien ce qu’il entend faire avec ce nouveau projet.

Le LYNX regroupera :

– 5 700 enseignants-chercheurs

– Plus de 1 100 chercheurs membres de 170 unités de recherche

– 116 000 étudiants

– Les 3 universités lyonnaises et l’université stéphanoise

– 6 écoles d’ingénieurs (dont l’INSA, Centrale Lyon et les Mines Saint-Etienne)

– 6 organismes de recherche

 

Les autres infos
Les autres infos