ASSE — La ten­sion est mon­tée dans le ves­tiaire stéphanois

Jean-Louis Gasset va avoir du tra­vail cette semaine. Plus que ses qua­li­tés de tech­ni­cien, l’an­cien adjoint de Laurent Blanc va devoir user de son vécu pour trou­ver des res­sorts psy­cho­lo­giques et remo­bi­li­ser une équipe meur­trie par sa défaite sur le fil dans le der­by, dimanche soir face à Lyon (1–2). L’entraîneur des Verts, qui a par­lé de “K.O” au coup de sif­flet final, a pu s’a­per­ce­voir en rejoi­gnant les ves­tiaires que ses joueurs ont été pro­fon­dé­ment mar­qués par ce revers du voi­sin lyon­nais. La ten­sion serait même mon­tée d’un cran chez cer­tains, comme le rap­porte L’Equipe dans son édi­tion du jour.

Loïc Perrin, d’ha­bi­tude si mesu­ré, aurait ouver­te­ment repro­ché à son gar­dien Stéphane Ruffier d’a­voir vou­lu relan­cer à la main sur la der­nière action menant au but du 1–2 de Moussa Dembélé. Le capi­taine Stéphanois était déjà appa­ru aga­cé, lors de son inter­view à chaud après le match, en poin­tant du doigt la naï­ve­té de son équipe, qui n’a­vait “pas le droit de perdre un der­by comme ça”. Ses reproches visaient donc vrai­sem­bla­ble­ment son gar­dien de but. En outre, Loïs Diony aurait long­temps rumi­né son action face à Anthony Lopes, en vou­lant à Rémy Cabella de l’a­voir devan­cé pour ten­ter lui-même sa chance devant le por­tier Lyonnais, sans suc­cès. Les Verts, qui reçoivent Dijon en Coupe de France ce mer­cre­di, vont devoir se remettre les têtes à l’endroit.



Les autres infos