ASSE : le dossier du rachat du club refait surface

Le co-président de l’ASSE Bernard Caïazzo a évoqué l’éventualité d’un rachat du club ligérien dans les deux prochaines années.  Après avoir été proche d’un accord dans l’optique d’un rachat par des investisseurs américains au début de l’été, l’ASSE a finalement joué la prudence en se contentant de rester dans l’organisation qui lui a permis de retrouver quelques belles lettres de noblesse ces dernières années. Selon Bernard Caïazzo, celle-ci devrait perdurer encore quelques mois même si l’hypothèse d’une vente n’est pas encore enterrée. Loin de là.

« Les budgets de Paris, Lyon, Marseille et Monaco représentent environ 60 % du budget global des clubs de L1. Si ces quatre clubs sont loin devant en termes de budget, c’est qu’ils ont bénéficié de l’apport de gros investisseurs. C’est le fait marquant des dernières années, a récemment affirmé le co-président des Verts dans France Football. On a pris des risques qu’on ne prenait pas jusqu’alors en augmentant la masse salariale du fait de notre recrutement. On sait que notre équipe type peut inquiéter les gros sur un match, reste à performer sur la saison complète et c’est autre chose. On veut, dans les deux ans, attirer un investisseur qui nous fasse passer au palier du dessus, voire intégrer un big five, sinon à quoi bon. Pour cela, il faut que la vitrine soit belle, d’où les risques pris. »



Vous aimerez lire aussi