ASSE : Selnaes, c’est très sérieux

Si l’AS Saint-Etienne, provisoirement 2e de Ligue 1, réalise un début de saison intéressant, Ole Selnaes y est pour beaucoup. Considéré comme une pépite en devenir à son arrivée, le milieu de terrain norvégien a enfin pris la mesure de son rôle dans le Forez.

Tout roule pour Saint-Etienne. Deux semaines après leur sortie de route contre le Paris Saint-Germain (4-0), les Verts ont réussi à redresser la barre en enchaînant trois succès de rang en une semaine en Ligue 1, grimpant à la 2e place du classement. Durant cette courte période, un joueur à fait très forte impression : Ole Selnaes (24 ans). Selnaes devient décisif Les fans du club stéphanois ont dû le remarquer, le Norvégien est un joueur soyeux. Mais depuis son arrivée à l’hiver 2016, l’ancien espoir de Rosenborg n’a que trop peu montré l’étendue de son talent. Deux petites passes décisives en 71 matchs, aucun but marqué…

Malgré un positionnement haut sous les ordres de Christophe Galtier puis d’Oscar Garcia, le natif de Trondheim n’avait jusqu’ici par réussi à confirmer les grandes attentes placées en lui. Mais ça, c’était avant. Depuis le coup d’envoi de l’exercice, on voit un tout autre joueur. Dans une position plus reculée, Selnaes a beaucoup plus le temps de construire le jeu. Et lors de ses deux dernières sorties, il a clairement montré qu’il était essentiel à Saint-Etienne : deux passes décisives à Toulouse (2-3), une autre contre Monaco (2-0) avec un service lumineux pour Wahbi Khazri…

En deux matchs, le Nordique a fait aussi bien d’un point de vue comptable que sur ses 77 premières sorties. Avec M’Vila, Selnaes peut régaler Mais Selnaes a également élargi sa palette. En plus d’être un récupérateur efficace, son sens du placement s’est largement amélioré depuis l’arrivée de Jean-Louis Gasset. Il faut dire que Yann M’Vila, auteur de prestations très solides, lui facilite grandement la tâche en le libérant de certaines corvées défensives lui permettant de mieux se projeter vers l’avant et de prendre plus de risques, notamment en n’hésitant pas à dézoner sur les côtés pour ouvrir le jeu avec de longues transversales. Le compère idéal pour un joueur dont la qualité technique bien au-dessus de la moyenne. Pour le plus grand bonheur de l’ASSE.

Donnez votre avis sur notre page Facebook



Vous aimerez lire aussi