ASSE — Serge Palencia : ” il ne faut pas faire d’efforts inutiles “.



Désor­mais préféré à Math­ieu Debuchy, Ser­gi Palen­cia veut mérit­er la con­fi­ance de Claude Puel et de l’AS Saint-Eti­enne.

Prêté la sai­son passée à Bor­deaux, Ser­gi Palen­cia a rejoint l’AS Saint-Eti­enne lors du dernier mer­ca­to, le défenseur de 23 ans for­mé au FC Barcelone quit­tant le Barça pour un mon­tant estimé à 2ME. Et vis­i­ble­ment Claude Puel compte sur Palen­cia, même s’il n’était pas encore coach des Verts lorsque ce dernier a rejoint le Forez. L’entraîneur de l’ASSE sait que le défenseur espag­nol est capa­ble d’apporter beau­coup à ses coéquip­iers, et c’est pour cela qu’il a claire­ment pris la place de Math­ieu Debuchy.

Mais de son côté, et comme il le con­fie dans Le Pro­grès, Ser­gi Palen­cia pense pou­voir faire beau­coup mieux pour l’AS Saint-Eti­enne. « Pis­ton, c’est un poste où il ne faut pas faire d’efforts inutiles. On doit être très con­cen­tré. Plus on va jouer ensem­ble, plus on aura les bons automa­tismes. C’est une ques­tion d’habitude, mais je n’ai pas été très bon sur les cen­tres. Dis­ons que c’était assez moyen. Je n’ai pas adressé de bons cen­tres mais j’étais au moins dans la zone où je pou­vais cen­tr­er. C’est là où l’équipe a besoin de moi. La prochaine fois, je serai plus pré­cis. C’est une chose que je dois amélior­er. Je vais m’entraîner toute cette semaine là-dessus », a expliqué le défenseur de l’AS Saint-Eti­enne, qui va donc s’appliquer afin de rec­ti­fi­er ce petit défaut qu’il a iden­ti­fié dans son jeu sans avoir besoin qu’on lui dise. Belle lucid­ité pour Ser­gi Palen­cia.



Les autres infos