Avant-Première de « Divorce Club » avec Michaël Youn à Saint-Etienne

Retour au ciné­ma à Saint-Etienne avec cette avant-pre­mière ce lun­di 13 juillet à l’Alhambra et à 22h au Camion Rouge. Venez décou­vrir le nou­veau film Michaël Youn, avec Arnaud Ducret et François Xavier Demaison.

Après 5 ans de mariage, Ben est tou­jours aus­si éper­du­ment amou­reux. Jusqu’au jour où il découvre en public que sa femme le trompe : humi­lié et pla­qué dans la fou­lée ! Abattu et lâché par ses proches, Ben peine à remon­ter la pente jusqu’à ce qu’il croise le che­min de Patrick, un ancien ami lui aus­si divor­cé qui lui pro­pose d’emménager chez lui. Patrick, au contraire de Ben, entend bien pro­fi­ter de son céli­bat retrou­vé et de tous les plai­sirs aux­quels il avait renon­cé durant son mariage.

Divorce Club est le 3e film de Michaël Youn en tant que réa­li­sa­teur. Il arrive sur les écrans 7 ans après Vive la France.  A Allociné, le réa­li­sa­teur explique. “Ça n’est pas un choix de ma part d’avoir atten­du aus­si long­temps. On m’a pro­po­sé beau­coup de choses inté­res­santes durant ces années. Et j’ai pri­vi­lé­gié cette direc­tion. Mais pour être com­plè­te­ment sin­cère, j’ai été déçu par le score final de Vive la France qui a, certes, dépas­sé le mil­lion d’entrées mais qui a ter­mi­né en deçà de mes espé­rances. Alors der­rière, je me suis un peu cher­ché artis­ti­que­ment en tant qu’auteur et réa­li­sa­teur. Et quand on se cherche, on délivre moins vite. Ce qui a été mon cas. Et puis vous savez, faire un film, c’est énor­mé­ment de tra­vail, outre trou­ver l’idée qui fait l’unanimité, il faut se battre pour convaincre les finan­ciers, par­ve­nir au meilleur scé­na­rio, fabri­quer le film et der­rière diri­ger la post-pro­duc­tion, assu­rer la pro­mo… tout ça mis bout-à-bout, ça fait quand même des pro­jets qui s’étalent sur 2 ou 3 ans. Donc, avant de vous lan­cer, vous avez inté­rêt à être sûr que vous avez vrai­ment envie d’y aller et que le pro­jet le mérite vrai­ment. Cette ges­ta­tion aura pris 7 années et je ne pen­sais évi­dem­ment pas que ça pren­drait autant de temps.” A voir au ciné­ma à Saint-Etienne.

Les autres infos