Bernard Caïazzo n’a pas fini le grand débal­lage sur PEAK6

Le co-pré­sident de l’ASSE Bernard Caïazzo en a remis une couche sur les négo­cia­tions ayant échoué avec PEAK6 pour la reprise du club ligérien.

Bernard Caïazzo n’a pas fini d’ingurgiter la pilule amère lais­sée par PEAK6 suite à l’échec des négo­cia­tions concer­nant le rachat de l’ASSE. Dans les colonnes des Échos, le co-pré­sident des Verts en a en effet remis une bonne couche sur les cou­lisses de cette opé­ra­tion fraî­che­ment avortée.

« Peak6 a fait preuve de mau­vaise foi. Avec Roland Romeyer, nous avions mon­té un pro­gramme d’obligations rem­bour­sables en actions, mis en som­meil à leur demande depuis quatre semaines. Il sera réac­ti­vé, peste-t-il dans le jour­nal éco­no­mique. La confiance a été enta­chée et on a repris notre liber­té. S’il s’agit de faire des inves­tis­se­ments à la hau­teur de Nice, Bordeaux ou Rennes, avec Roland nous sommes capables de le faire (…) L’objectif pour nous est de fran­chir un cap. On veut un inves­tis­seur qui apporte à ce club, au poten­tiel consi­dé­rable, les moyens de ren­trer dans un Big five à la fran­çaise et de par­ti­ci­per à la Champions League. »

 



Les autres infos