Caméras policières : Gaël Perdriau et Yves Nicolin refusent l’interdiction

Les maires de Saint-Etienne et de Roanne se rebellent bien que Evence Richard, le Préfet de La Loire ait expliqué que « les agents de police municipale équipés d’une caméra mobile ne pourront plus l’utiliser ». En effet, l’expérimentation s’est achevée le 3 juin 2018 au niveau national et Roanne, comme Saint-Etienne, ne devrait plus avoir le droit de prolonger cette expérience, de l’avis du préfet de la Loire.

Mais Gaël Perdriau et Yves Nicolin ont décidé de demander auxservices de police de continuer à les utiliser, étant donné que le dispositif a fait ses preuves. Le Préfet de la Loire a donc saisi le procureur de la République de Saint-Etienne pour dénoncer la position des deux maires.