Centre de détention de Roanne : refus de travailler

Des agents pénitentiaires refusent de reprendre leurs postes.

Ce jeudi matin, comme les autres jours de la semaine, les agents de la prison de Roanne ont manifesté devant leur établissement. A l’appel de l’intersyndicale CGT, UFAP, FO, ils ont bloqué l’entrée de la prison. Et comme les autres jours, la police est intervenue pour débloquer l’accès. Sauf que ce jeudi, plusieurs agents ont refusé de reprendre leurs postes dans le centre pénitencier. « Cette fois on veut frapper fort pour enfin être écoutés, on reste ici et on n’ira pas travailler, c’est la grève » explique l’un des agents.

Les syndicats ont annoncé que deux tiers du personnel refusait de travailler.

Le directeur n’a pas réussi à faire rentrer le personnel mais a rappelé que des sections pouvaient tomber. Si l’administration le décide, des réquisitions peuvent être organisées.



Vous aimerez lire aussi