Chiffres de la DDSP : délinquance stable à Saint-Etienne





La Direction départementale de la Sécurité Publique vient de publier les chiffres sur les neuf premiers mois de l’année 2019. Même si l’on sait que la population a un sentiment d’insécurité, la réalité est un peu plus différente. 

Les violences physiques non crapuleuses à Saint-Etienne ont baissé, avec un bond en arrière de 5,61%, passant de 904 à 856. La violence urbaine est en chute libre de 30%. Les incendies de véhicules reculent aussi de 18,57%. Passant de 280 à 228 sur la ville de Saint-Etienne.

Par contre, il faut noter une petite augmentation de violences physiques crapuleuses de 1,48. 1647 faits ont été constatés contre 1623 l’année dernière.