Clusters dans la Loire, recrudescence des cas

Selon le dernier rapport de Santé Publique France, l’épidémie de Covid est loin d’être maitrisée dans la Loire. Elle est le deuxième département le plus touché dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. 42info.fr fait le point sur la situation. 

Sur la région, 589 cas ont été détectés. Le taux d’incidence, c’est-à-dire le taux de contamination rapporté au nombre d’habitants est de 7,2/100 000 contre 3,7 sur la semaine précédente. Le R effectif, aussi appelé R0 est de 1,5 : l’épidémie est donc en progression.

18 clusters sont en cours de suivi, dont 6 dans la Loire : 3 en milieu familial élargi, 1 en lien avec des rassemblements de personne, 1 dans le milieu professionnel et 1 dans un établissement de santé. Santé Publique France précise que sur 10 clusters en milieu familial élargi, 8 sont en lien avec des personnes infectées étant arrivées en France. Pour cette semaine, la Loire présente un taux d’incidence de 9,4/100 000 habitants, un taux de positivité de 1,5 % et enfin une progression de +177% des cas. Enfin, notons que le taux de dépistage est de 619/100 000 habitants, ce qui fait 4732 tests. 

Les jeunes entre 20 et 30 ans sont particulièrement touchés, mais 44 % des cas sont asymptomatiques sur l’entièreté de notre région. 

Afin de limiter la propagation du virus, Olivier Véran a annoncé la possibilité, pour les préfets de prendre des mesures pour obliger le port du masque à l’extérieur, afin de limiter toute propagation du virus. 

Les autres infos