Clusters dans la Loire, recru­des­cence des cas

Selon le der­nier rap­port de Santé Publique France, l’épidémie de Covid est loin d’être mai­tri­sée dans la Loire. Elle est le deuxième dépar­te­ment le plus tou­ché dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. 42info.fr fait le point sur la situation. 

Sur la région, 589 cas ont été détec­tés. Le taux d’incidence, c’est-à-dire le taux de conta­mi­na­tion rap­por­té au nombre d’habitants est de 7,2/100 000 contre 3,7 sur la semaine pré­cé­dente. Le R effec­tif, aus­si appe­lé R0 est de 1,5 : l’épidémie est donc en progression.

18 clus­ters sont en cours de sui­vi, dont 6 dans la Loire : 3 en milieu fami­lial élar­gi, 1 en lien avec des ras­sem­ble­ments de per­sonne, 1 dans le milieu pro­fes­sion­nel et 1 dans un éta­blis­se­ment de san­té. Santé Publique France pré­cise que sur 10 clus­ters en milieu fami­lial élar­gi, 8 sont en lien avec des per­sonnes infec­tées étant arri­vées en France. Pour cette semaine, la Loire pré­sente un taux d’incidence de 9,4/100 000 habi­tants, un taux de posi­ti­vi­té de 1,5 % et enfin une pro­gres­sion de +177% des cas. Enfin, notons que le taux de dépis­tage est de 619/100 000 habi­tants, ce qui fait 4732 tests. 

Les jeunes entre 20 et 30 ans sont par­ti­cu­liè­re­ment tou­chés, mais 44 % des cas sont asymp­to­ma­tiques sur l’entièreté de notre région. 

Afin de limi­ter la pro­pa­ga­tion du virus, Olivier Véran a annon­cé la pos­si­bi­li­té, pour les pré­fets de prendre des mesures pour obli­ger le port du masque à l’extérieur, afin de limi­ter toute pro­pa­ga­tion du virus. 

Les autres infos