Communiqué — Décès de Piem : réac­tion de Gaël Perdriau

Voici le dis­cours du maire de Saint-Etienne au sujet du décès du des­si­na­teur de Piem.

“Je viens d’ap­prendre avec tris­tesse le décès du des­si­na­teur et cari­ca­tu­riste Piem, de son vrai nom Pierre George Marie de Barrigue de Montvallon. 

Outre son talent de des­si­na­teur, sa par­ti­ci­pa­tion à l’é­mis­sion du Petit rap­por­teur de Jacques Martin l’au­ra fait connaître et appré­cié de la France entière.

Mais à Saint-Etienne, c’est avec la fête du livre à laquelle il par­ti­ci­pa à toutes les édi­tions jus­qu’à encore il y a quelques années que nous aimions le retrouver.

En effet, Piem était né en 1923 à Saint-Etienne, et mon ami Jacques Plaine, créa­teur de cette belle ins­ti­tu­tion sté­pha­noise qu’est la fête du livre, avait eu l’ex­cel­lente idée de le convier dès la pre­mière édi­tion. Il en sera l’un des plus fidèles participants. 

Homme aux mul­tiples talents, à l’es­prit vif, Piem avait ce don de “cro­quer” l’ac­tua­li­té en quelques coups de crayons. Ses des­sins par­laient plus que de long discours.

A la fois espiègle et géné­reux, il était d’une grande sensibilité. 

J’adresse à sa famille et ses proches, au nom des élus du conseil muni­ci­pal, des Stéphanoises et des Stéphanois, l’as­su­rance de ma pro­fonde sympathie”.

Les autres infos
Les autres infos