Conférence France Inter : bien se nour­rir, le 28 jan­vier à l’Alhambra

Du sol à l’assiette, l’impact de notre ali­men­ta­tion sur l’environnement est considérable.Comment nour­rir toute la pla­nète. Tout en res­pec­tant la terre et la san­té des consom­ma­teurs ? Quelles pra­tiques pour ima­gi­ner une agri­cul­ture durable et pré­ser­ver les ressources?

Une ali­men­ta­tion équi­li­brée : il est conseillé de choi­sir ses ali­ments dans les dif­fé­rents groupes ali­men­taires : les légumes et les fruits (la moi­tié de l’assiette). Les pro­duits céréa­liers (le quart de l’assiette), les viandes et les sub­sti­tuts (l’autre quart). Auxquels on ajou­te­ra un apport de cal­cium, en consom­mant des pro­duits lai­tiers, par exemple. Ainsi, votre repas contien­dra : une bonne dose de glu­cides, suf­fi­sam­ment de pro­téines et peu de lipides. Bien se nour­rir, oui mais en pré­ser­vant la planète.

Une ali­men­ta­tion variée : pour atteindre l’é­ven­tail néces­saire de nutri­ments et évi­ter les carences, il faut non seule­ment consom­mer chaque jour des ali­ments de chaque groupe ali­men­taire, mais plu­sieurs ali­ments dans chaque groupe. Des ali­ments frais et de bonne qua­li­té : une ali­men­ta­tion fraiche et locale est recom­man­dée. Les pro­duits raf­fi­nés et les graisses hydro­gé­nées sont à éviter.

Confé­rence Franc Inter. Bien se nour­rir. A Saint-Etienne, le mar­di 28 jan­vier au ciné­ma l’Alhambra. Tarif : 8 euros.

Les autres infos
Les autres infos