Conso plai­sir : pour les petits et les grands ligériens

Le paquet de Kinder Happy Hippo, les nou­veaux gâteaux de Ferrero lan­cés en France après les Kinder Cards. © Ferrero France

Au moins un lan­ce­ment par an pour Ferrero : c’est pour le moment à ce rythme que le groupe ita­lien a déci­dé de se déployer en France sur le mar­ché des bis­cuits. Après l’ar­ri­vé des gâteaux Kinder Cards début mars der­nier, Ferrero France a en effet déci­dé de lan­cer dans l’Hexagone ses Kinder Happy Hippo. Ce nou­veau bis­cuit en forme d’hip­po­po­tame arri­ve­ra dans les rayons des super­mar­chés fran­çais au prin­temps pro­chain. Il sera ven­du par paquet de cinq gâteaux embal­lés sépa­ré­ment et au prix conseillé de 1,79 euros.

Si vous avez voya­gé avant la pan­dé­mie de Covid-19, vous avez peut-être déjà croi­sé la route des Kinder Happy Hippo : com­po­sé d’un cœur au lait, le bis­cuit est enro­bé d’une gau­frette en forme d’hip­po­po­tame, agré­men­tée d’é­clats de cho­co­lat. Deux ver­sions seront com­mer­cia­li­sées en France : saveur noi­sette ou cacao. On peut aus­si trou­ver des Kinder Happy Hippo en France, mais pour le moment uni­que­ment dans les maga­sins comme Action ou Normal qui réfé­rencent des articles pas for­cé­ment issus de stocks fran­çais, mais d’Europe ou d’ailleurs.

Succès pour le lan­ce­ment des Nutella B‑ready, Nutella Biscuits et Kinder Cards

Au prin­temps pro­chain, les Kinder Happy Hippo vont donc inon­der les rayons des grandes sur­faces. En géné­ral, pour un lan­ce­ment de nou­veau pro­duit, Ferrero, pro­prié­taire de la marque Kinder, ne lésine pas sur les moyens et notam­ment sur la publi­ci­té et les mises en avant en super­mar­chés. Et le groupe est plus que jamais confiant après le suc­cès du lan­ce­ment des bis­cuits Kinder Cards en mars der­nier. “Kinder Cards, c’est le début d’une nou­velle aven­ture très ambi­tieuse pour la marque Kinder”, assu­rait déjà à l’é­poque Loïc Lallier, direc­teur mar­ke­ting de Kinder France.

Les ambi­tions de Ferrero sur le mar­ché des bis­cuits en France, qui repré­sen­tait 2,2 mil­liards d’eu­ros en 2019, ne se démentent donc pas. Après le rachat en 2016 de Delacre (Delichoc, Tea Time…), le groupe ita­lien avait lan­cé les bis­cuits Nutella B‑ready en 2016. Ces der­niers avaient rap­por­té 53 mil­lions d’eu­ros de chiffre d’af­faires dès leur pre­mière année de com­mer­cia­li­sa­tion. Au prin­temps 2019, Ferrero avait réci­di­vé avec l’ar­ri­vée dans l’Hexagone des Nutella Biscuits, une des inno­va­tions les plus ven­dues en pro­duits de grande consom­ma­tion cette année-là.

L’arrivée début 2021 de Kinder CereAlé

Mais les Kinder Happy Hippo ne sont pas le pre­mier pro­duit lan­cé par Ferrero en France en 2021. Début jan­vier, le groupe ita­lien annon­çait l’ar­ri­vée de Kinder CereAlé, un nou­veau bis­cuit aux céréales. Déjà pré­sents en Italie, ces gâteaux sont com­po­sés de sept céréales et ven­dus en six sachets de deux bis­cuits. Deux variantes sont pro­po­sées : une aux noi­settes, et une autre au cho­co­lat noir.

Les autres infos