Coronavirus : nou­velles mesures à Saint-Etienne

Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, pré­sident de Saint-Etienne Métropole, a pré­si­dé en fin de mati­née, une nou­velle réunion de tra­vail de la cel­lule de coor­di­na­tion muni­ci­pale mise en place pour gérer effi­ca­ce­ment la lutte contre le déve­lop­pe­ment du Covid-19 et assu­rer la conti­nui­té du ser­vice public, si pré­cieux en période de crise sanitaire.

Je tiens à saluer le pro­fes­sion­na­lisme et le sens du ser­vice public des agents muni­ci­paux et métro­po­li­tains qui pour­suivent leurs mis­sions au ser­vice de nos conci­toyens. Nous met­tons tout en œuvre pour qu’ils puissent conti­nuer à l’ef­fec­tuer dans les meilleures condi­tions pos­sibles comme nous le fai­sons éga­le­ment pour le per­son­nel soi­gnant qui réa­lise lui aus­si un tra­vail for­mi­dable, qui force le res­pect. Nous devons por­ter toute notre atten­tion sur eux et les plus fra­giles d’entre nous. Rien ne doit nous détour­ner de cet objec­tif a tenu à rap­pe­ler le maire Gaël Perdriau qui en a appe­lé éga­le­ment à la soli­da­ri­té de cha­cun envers les autres et au sens des prio­ri­tés en période de crise sani­taire grave “.

Dans ce cadre, plu­sieurs déci­sions ont été prises ce matin, en com­plé­ment de toutes celles qui ont déjà été enga­gées (1) depuis le 9 mars dernier :

  • l’ac­cueil, en crèches et écoles élé­men­taires, des enfants de per­son­nel soi­gnant, sera élar­gi au same­di et dimanche comme les autres jours de la semaine. Il est encore pos­sible d’ac­cueillir des enfants de per­son­nel soi­gnant (per­son­nel tra­vaillant en éta­blis­se­ments de san­té publics/privés, en éta­blis­se­ments médi­co-sociaux, pro­fes­sion­nels de san­té et médi­co-sociaux de la ville). Pour toute demande d’information/d’inscription, il convient de contac­ter la plate-forme télé­pho­nique de la mai­rie, Saint-Etienne Bonjour au 04 77 48 77 48.
  • le por­tage des repas pour les per­sonnes les plus fra­giles (per­sonnes âgées, han­di­ca­pées, iso­lées) est élar­gi durant la période de la crise sani­taire. Renseignements et réser­va­tions , tou­jours auprès de Saint-Etienne Bonjour au 04 77 48 77 48. 
  • - Il a été éga­le­ment pré­vu un sou­tien auprès des asso­cia­tions œuvrant pour les plus dému­nis en matière ali­men­taire. Pour Gaël Perdriau : “c’est une prio­ri­té ! Nous avons le devoir de tout mettre en œuvre pour assu­rer le mini­mum ali­men­taire aux plus fra­giles d’entre nous, par­mi les­quels les per­sonnes néces­si­teuses
  • - Les mar­chés sont main­te­nus dans la nou­velle confi­gu­ra­tion per­met­tant de res­pec­ter une dis­tance appro­priée de 1 mètre entre chaque per­sonne. Là aus­si un tra­vail remar­quable à la fois des agents muni­ci­paux et des forains a été effec­tué qu’il convient de saluer, a pré­ci­sé Gaël Perdriau qui a deman­dé que soit tra­vaillée une répar­ti­tion équi­li­brée des éta­lages sur tous les jours de la semaine.
  • l’ac­cès aux bains douches muni­ci­paux est gratuit.

Pour rap­pel, la ville de Saint-Etienne a par ailleurs pris un arrê­té de fer­me­ture des parcs et jar­dins, le sta­tion­ne­ment de sur­face est gra­tuit. Il a été pro­cé­dé à la sup­pres­sion des droits de voi­ries, des mar­chés et des ter­rasses et des taxes de séjour.

Si les déchè­te­ries sont fer­mées, la col­lecte des ordures ména­gères est bien effec­tuée pour tous les bacs.  il peut en revanche y avoir un peu de retard mais ne dou­tons pas, que dans la situa­tion excep­tion­nelle dans laquelle nous nous trou­vons, cha­cun d’entre nous pour­ra faire preuve d’un peu de patience et de com­pré­hen­sion. Rappel éga­le­ment : les bacs vides doivent être ran­gés et ne pas res­ter sur la voie publique.

Les autres infos