Course poursuite au couteau dans les rues de St-Etienne

Lundi dernier, la police est témoin d’une course poursuite à pied boulevard Valbenoîte. Un jeune homme menace un autre homme avec un couteau dans le quartier de Saint-Etienne. Pris en chasse par la police, il finit par capituler.

Quelques minutes plutôt, les deux hommes se croisent à Saint-Etienne. Une colonne rend impossible le passage à deux dans la rue et le prévenu de 22 ans décide de laisser passer l’autre homme. Le jeune homme cherche l’autre avec des regards menaçants. Des insultes commencent à fuser. « T’as un truc à me dire ? » lance l’un « Si tu te sens fort, viens chez moi » crie le deuxième. « Un combat de coqs » annonce le procureur.

Publicités

Le garçon est suivi jusqu’à son domicile. Il ne s’attendait pas à ce que son poursuivant vienne l’agresser jusque chez lui. Arrivé à son domicile, il prend un couteau de cuisine et menace à son tour. « J’ai dû courir longtemps pour l’éloigner de chez moi » L’homme explique qu’il est sujet au  stress. Sa petite amie, présente aussi au tribunal, expliquera qu’il a tendance a avoir des crises d’angoisse.

« Je rentrais du travail, accablé, j’étais dans une situation de stress » explique-t-il.

Devant l’insistance de l’homme qui le suivait jusqu’à son domicile, la situation se retourne et l’accusé, qui avait maintenant un couteau à la main, crie à l’autre « Je vais te tuer ! Je vais te crever ! 

La juge prend la parole. « Cela n’excuse pas les faits mais la victime est tout à fait critiquable ». Il sera condamné à huit mois de prison dont quatre assortis de sursis avec obligation de soins. Il n’y aura pas de mandat de dépôt.  Le juge explique que l’homme n’ira pas en prison mais il lui demande de canaliser cette impulsivité.



Vous aimerez lire aussi