Covid-19 : des maires demandent de l’aide à l’armée

De nombreux maires de la Vallée-du-Gier ont demandé de l’aide à l’armée pour aider le personnel soignant.

 

Les maires  demandent « à l’aide, pour que nos soignants soient épaulés et nous demandons à l’État et au gouvernement qu’une aide exceptionnelle soit apportée en urgence à notre territoire pour pallier le manque de personnel soignant épuisé et touché par la covid-19 » dans un courrier destiné jeudi 22 octobre à la préfète de la Loire, Catherine Séguin. « Nous demandons à bénéficier d’une aide identique à celle qui a été apportée au printemps dernier à la région de Mulhouse au cœur de la crise : l’installation de moyens sanitaires militaires », annoncent 21 maires du Pays du Gier.

 

“C’est courbe exponentielle de propagation du virus”

Pour l’heure, l’ARS a refusé cette proposition. Pourtant, Régis Cadegros, le premier adjoint au maire de Saint-Chamond explique à l’AFP : « C’est courbe exponentielle de propagation du virus, pour lequel 130 malades sont déjà soignés dans l’établissement, avec un taux d’incidence proche de 900 sur l’ensemble du Gier ». L’ARS a répondu qu’il n’est pas d’actualité de faire participer l’armée au travail dans les hôpitaux.

Les autres infos
Les autres infos