COVID-19 : La région en zone orange, on vous explique

Le ministre de la Santé vient de publier la carte des indi­ca­teurs de la pan­dé­mie de la covid. On en sait plus sur l’indicateur dans notre région. Sur 42info, on vous explique en détail la rai­son pour laquelle l’Auvergne-Rhône-Alpes est dans le rouge concer­nant la maladie.

C’est une info que nos confrères du Dauphiné Libéré nous pro­posent, est c’est une infor­ma­tion très prise au sérieux par le ministère.

Trois régions de France en zone rouge

L’indicateur que pro­posent le jour­nal régio­nal du Dauphiné et le minis­tère de la Santé nous montre com­bien de per­sonnes sont conta­mi­nées par un malade. Ce jeu­di soir, notre région est pas­sée du vert à l’orange. Avec un niveau de R‑Zéro de 1,29.

Du côté de la Bourgogne-Franche-Comté, le taux est de 1,21

La Bretagne, PACA et La Réunion sont en Rouge, avec des taux com­pris entre 1,55 et 2,62. Explication : En Bretagne par exemple, 10 malades conta­minent 26 per­sonnes. C’est une moyenne don­née par le ministère.

« une crise éco­no­mique et sociale terrible »

Jean Castex a décla­ré que « à la crise sani­taire, qui n’est pas finie, suc­cède dès main­te­nant une crise éco­no­mique et sociale d’une ampleur pro­ba­ble­ment inéga­lée depuis la der­nière guerre mon­diale ». 

Castex bien­tôt Monsieur reconfinement ?

Dans L’Est Eclair, on peut lire que : les infor­ma­tions ras­su­rantes livrées par le pré­cé­dent gou­ver­ne­ment sont-elles encore d’actualité ? On peut se poser la ques­tion tant les mes­sages les plus récents semblent plu­tôt évo­quer une proche deuxième vague de l’épidémie de Covid.

C’est tout d’abord Jérôme Salomon, le direc­teur géné­ral de la Santé, qui nous demande de nous pré­pa­rer à une deuxième vague. Quand ? À la fin de l’été, cet automne ou cet hiver ? Personne n’en sait rien, mais l’échéance approcherait.

Autre infor­ma­tion inquié­tante, des ana­lyses montrent que la Covid-19 a fait son retour dans les pré­lè­ve­ments sur les eaux usées à Paris entre le 22 et le 25 juin. Espérons que le confi­ne­ment soit un loin­tain sou­ve­nir et qu’on retrouve vite notre vie d’avant.

Les autres infos