De nouveaux tags antisémites découverts à Roanne

On vient de découvrir de nouveaux tags antisémites sur les murs du stade Malleval. Ces inscriptions « Yves Nicollin mort à ton père » visent le père du maire de Roanne, décédé il y a quelques jours.

« Mort aux Juifs », cette inscription monstrueuse avait été découverte accompagnée de deux croix gammées tracées en noir sur les volets d’un bâtiment municipal de Roanne. Mardi soir, de nouveaux tags sont apparus visant le père du maire, Yves Nicollin.

Yves Nicollin souligne sur son profil Facebook : « Une fois encore, des individus aussi stupides qu’abjects ont signé des tags antisémites sur des bâtiments publics dans notre ville. Ils ont rajouté à leur ignominie l’insulte et la lâcheté en salissant la mémoire de mon père. Une plainte sera déposée, bien évidemment, et la vidéoprotection sera mobilisée pour confondre ces irresponsables ». 

Mercredi 27 mars 2019, des tags antisémites, des croix gammées et des menaces de morts avaient ciblé l’élue, Sophie Rotkopf, en charge du Commerce, de l’Artisanat et des Professions indépendantes à la ville de Roanne. Ces derniers tags avaient été découverts sur les murs des locaux du club de canoë-kayak de Mâtel Sports sur les bords de Loire.

Pour Haïm Korsia, grand rabbin de France « On en a fini avec le culte du secret. Mais en libérant la parole, il y a un effet de réplique. C’est pourtant en disant la vérité qu’on sait d’où l’on part. Il faut parler à la population. L’enjeu est de ne pas tomber dans l’indifférence » explique-t-il à nos confrères du Progrès. Jeudi soir, le parquet de Roanne confirme que personne n’a été interpellé pour l’instant.