De plus en plus de pauvres dans la Loire

C’est un rapport national du Secours Catholique qui met en lumière cette triste réalité.

Près de 10 000 personnes dans la Loire sont en situation précaire. Des personnes de nationalité étrangère mais aussi de nationalité française.

Elles ont pris contact avec le Secours Catholique en 2016. En majorité ces demandeurs d’aide ne sont pas en recherche d’emploi. Même si le chômage est en légère baisse dans la Loire, ça n’enlève pas une grande précarité.

Il y a aussi les demandeurs d’asile, nombreux dans le département. Ils ont des statuts précaires avec souvent des enfants en bas âge.

Pour leur venir en aide, le Secours Catholique leur propose des aides financières et des ateliers de cours de français encadrés par des bénévoles.

Fort heureusement, des dons sont organisés régulièrement et dernièrement 150 000 euros ont été récoltés pour aider toutes ces personnes en situation précaire, tous profils confondus.

Cette somme permet de les aider en complément de leurs revenus existants. Le Secours Catholique s’est aussi rendu compte que de plus en plus de personnes âgées en milieu rural sont isolées à la fois humainement et financièrement.

À Saint-Germain-Laval, Pélussin, Saint-Paul-en-Jarez et Saint-Just-enChevalet des actions sont menées par des bénévoles pour faire du covoiturage et emmener les personnes âgée à  leurs rendez-vous médicaux.

Vous aimerez lire aussi