Décryptage des mots de Gasset autour de son avenir

Samedi soir, après la vic­toire à Strasbourg, Jean-Louis Gasset est reve­nu sur la ques­tion de son ave­nir à la tête de l’ASSE. Décryptage.

Interrogé sur Canal Plus à l’is­sue de la vic­toire de l’ASSE à Strasbourg (0–1), Jean-Louis Gasset est reve­nu sur les inter­ro­ga­tions autour de son ave­nir sur le banc de touche du club sté­pha­nois : « J’ai eu une dis­cus­sion avec les diri­geants. Ils m’ont dit qu’ils n’avaient pas tous les élé­ments pour dis­cu­ter. On s’est donc redon­né ren­dez-vous fin avril, début mai. Est-ce que cela dépend de l’Europe ? Non, pas du tout. De Laurent Blanc ? Peut-être (sou­rire) ». Que faut-il pen­ser de la réponse de Gasset ?

La ten­dance n’a pas varié depuis fin février

Ils viennent confir­mer les infor­ma­tions du 10 Sport, qui avait révé­lé il y a quelques semaines qu’il était conve­nu entre l’ASSE et Gasset que le coach apporte sa réponse à la fin du mois d’a­vril. Le 10 Sport avait éga­le­ment révé­lé que Gasset n’é­tait pas alors dans une logique de long terme avec les Verts et que si Laurent Blanc repre­nait un club à l’in­ter­sai­son, la pro­ba­bi­li­té était très forte qu’il le rejoigne comme adjoint. Les mots de Gasset viennent donc confir­mer que la ten­dance n’a pas chan­gé aujourd’­hui. Une chose appa­raît en tout cas évi­dente : si Laurent Blanc cale rapi­de­ment un accord avec un club, il cla­ri­fie­ra immé­dia­te­ment la situa­tion de Gasset à Saint-Etienne.

Les autres infos