Dégradation par les cas­seurs : la région sort 8 M€ pour les commerçants

Les com­mer­çants de la Loire, et par­ti­cu­liè­re­ment de Saint-Etienne, ont été tou­chés de plein fouet par les mani­fes­ta­tions des gilets jaunes. Depuis plu­sieurs semaines, chaque same­di, des cas­seurs se sont infil­trés dans la mani­fes­ta­tion pour l’unique rai­son de piller et détruire les vitrines. La bou­tique BIMP, dis­tri­bu­teur Apple, s’est fait déva­li­ser ses pro­duits. IPhone, Ipad, Macbook… Devred a dû pro­té­ger sa vitrine par des plaques de bois, Columbus Café a vu la sienne explo­ser. La région, en par­te­na­riat avec la CCI, l’Union des Commerçant de proxi­mi­té et la chambre d’artisanat, a déci­dé de pro­po­ser une enve­loppe de 8 M€

Les com­mer­çants vont béné­fi­cier d’une aide finan­cière pour les tra­vaux de répa­ra­tion. Soit une aide de 50% des tra­vaux pla­fon­née à 10 K€ pour les com­mer­çants qui ont subi des casses le jour des mani­fes­ta­tions. Un prêt à taux zéro est aus­si pré­vu pour les com­mer­çants qui ont besoin d’une tré­so­re­rie et qui ont subi une baisse de leur chiffre d’affaires. Les com­mer­çants qui sou­haitent avoir des infor­ma­tions com­plé­men­taires peuvent contac­ter la CCI et la Chambre d’Artisanat.



Les autres infos