Des élus s’en prennent à une expo­si­tion sté­pha­noise pour cause de pédophilie

Gabriel de Peyrecave, élu Bleu Marine (FN), a deman­dé au conseil muni­ci­pal de com­battre ce genre d’exposition.

Marc Chassaubéné, adjoint à la culture, a répon­du que l’exposition « L’aube de la rigueur molle » n’avait cer­tai­ne­ment pas été vue par le repré­sen­tant Bleu Marine (FN).

A nos confrères du Progrès et lors du conseil muni­ci­pal, Marc Chassaubéné annonce aux élus FN : « Les visuels de votre com­mu­ni­qué ne cor­res­pondent pas à l’exposition. Quatre visuels sur trois n’en fai­saient pas partie ».

Les res­pon­sables de La Galerie Les Limbes com­battent eux aus­si cette mau­vaise inter­pré­ta­tion des œuvres des artistes Laura Bottereau et Marine Fiquet.

L’élue FN, Sophie Robert, dénonce l’apologie de la pédo­phi­lie sur son compte Twitter.

L’œuvre qui a le plus cho­qué est « Bern ® ». La sculp­ture montre une petite fille avec un dra­peau entre les jambes et jupe rele­vée cachant son visage.

Galerie Les Limbes, 7 rue Henri Barbusse à Saint-Etienne

 



Les autres infos