Des infiltrations au Musée d’art moderne de Saint-Etienne

Suite auxvi­o­lentes intem­péries du 15 juin dernier, la toi­ture du musée d’art mod­erne de Saint-Eti­enne n’a pas tenu et des fis­sures on fait leur appari­tion. Le musée est aujourd’hui par­tielle­ment ouvert et l’entrée est gra­tu­ite.

Après les orages et les grêlons qui sont tombés sur la Loire le 15 juin dernier, on a pu décou­vrir de nom­breux toits et fenêtres abîmés. Les routes ont été inondées et cer­tains arbres sont tombés. Les dégâts n’ont pas épargné le musée d’art mod­erne de Saint-Eti­enne. Les tech­ni­ciens ont rapi­de­ment noté que le toit du bâti­ment a été touché.

Un dis­posi­tif a été mis en place pour pro­téger les œuvres. Cer­taines ont été décrochées afin de les pro­téger de l’humidité. Le bâti­ment a subi de nom­breuses dégra­da­tions avec des fis­sures mais les œuvres d’art n’ont pas été touchées. La grêle a provo­qué des cas­sures à l’intérieur du musée.

Des travaux d’étanchéité vont être menés avant la réno­va­tion com­plète. Aujourd’hui, les expo­si­tions sont par­tielle­ment ouvertes. Une mau­vaise nou­velle en apporte une bonne : le musée est gra­tu­it cette semaine pour les expos vis­i­bles. Les agents du musée réfléchissent pour savoir si l’établissement doit ouvrir dans sa total­ité la semaine prochaine.



Les autres infos