Des réductions de postes en collèges

En 2018 la Loire devrait recueillir 220 élèves supplémentaires avec des suppressions d’enseignants.

La rentrée 2018 va être un véritable nœud à démêler à la fois pour les enseignants et les parents d’élèves. Septembre va être un mois complexe pour les 50 collèges et les 18 lycées du département de la Loire. Selon la SNES-FSU, des postes d’enseignants vont être supprimés, notamment à Péllusin, Saint-Chamond, Rive de Gier et la Grand-Croix.

Dans ces établissements, 177 heures d’enseignement vont être supprimés avec l’arrivée de 23 élèves supplémentaires par rapport à la saison scolaire 2017/2018.

Des postes d’enseignants qui ne seront pas toujours supprimés mais les professeurs devront aller compléter leurs services dans un ou deux autres établissements.

Dans le roannais, même problème, avec la suppression de 4 postes.

La question des suppressions de postes sera discutée lors d’une réunion du comité technique académique qui aura lieu en mars.