Des roannais dans la ZAD de Notre-Dame-des-Landes

Au quatrième jour de l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) ce jeudi 12 avril, les forces de l’ordre ont sécurisé la zone pour permettre le déblaiement d’une trentaine de squats. Mais ceux qui restent entendent bien résister jusqu’au bout.

A Roanne ce jeudi après-midi, ils étaient trente-cinq devant la préfecture, avec des pancartes à la main. Certains Roannais sont même partis à Notre-Dame-des-Landes pour défendre la ZAD. Ils veulent soigner les personnes blessées et proposer une reconstruction: « On est entre 500 et 600 personnes sur place » ont-ils expliqué.

Publicités

Regardez le reportage de France 3 :