Des ruches connec­tées à Saint-Etienne

La FRAPNA Loire vientd’installer des camé­ras et des cap­teurs sur les ruches de la ville de Saint-Etienne. Dans ces ruches, ins­tal­lées sur la ter­rasse de la Maison de la Nature dans le quar­tier de la Cotonne, on peut y trou­ver des abeilles noires. Cette varié­té, qui existe depuis des cen­taines d’années, devient de plus en plus rare. Elle est à pro­té­ger. Chaque ruche peut conte­nir 70 000 abeilles. De quoi sau­ver la race sur le long terme.

Chaque ruche est connec­tée sur inter­net grâce au sys­tème Connectd Bee Keeping mis au point dans la Drome à Die. On peut connaître le poids des abeilles noires, l’humidité de la ruche et sa tem­pé­ra­ture. Une camé­ra per­met de fil­mer les entrées et les sor­ties des abeilles. Toutes les don­nées sont visibles sur le site inter­net de la ville de Saint-Etienne en cli­quant ici. Comme la ville n’utilise plus de pes­ti­cides dans ses jar­dins et parcs, le miel des abeilles est de plus grande qua­li­té. Malheureusement, pour le moment, ce miel n’est pas mis en vente. Mais le concept per­met aux écoles de venir visi­ter les ruches avec, bien sûr, tout l’attirail de protection.

Donnez votre avis sur notre page Facebook



Les autres infos