Destruction de la gare de Saint-Etienne Châteaucreux en 2023

C’est une info que vient de nous faire parvenir la ville de Saint-Etienne. La Gare de Saint-Etienne Châteaucreux va être démolie pour laisser place à un parc verdoyant avec de nombreux arbres plantés et des espaces de jeux pour les enfants.Une nouvelle gare sera construite sur le site du Pont de l’âne, à proximité du futur centre commercial STEEL.

Voici une information qui va certainement irriter certains stéphanois. La gare de Saint-Etienne Châteaucreux va être démolie à partir de mai 2023. Cet établissement ferroviaire avait été mis en service en 1857 par la Compagnie du chemin de fer français (SNCF). Le quartier de la gare est devenu un quartier d’affaires avec 250 000 m2 de bureaux et 400 logements locatifs. C’est donc une annonce très étonnante que la ville a officialisée dans le week-end, affirmant que le quartier d’avenir est aujourd’hui situé au niveau du Pont de l’Âne à Monthieu. Le terrain de 15,8 hectares serait totalement adapté pour la construction de la future gare de Saint-Etienne.

Un cout de 120 millions d’euros

Le lieu va accueillir 52 500 m2 de commerces. La ville explique que les voyageurs trouveront à proximité de la gare de nombreux services comme des restaurants, des hôtels et 1800 places de parking. Frank Gehry sera l’architecte de cette toute nouvelle gare. Sa plus grande création : le musée Guggenheim, inauguré en 1997, à Bilbao a sauvé la capitale du Pays basque espagnol en plein marasme économique. Avec lui, Gehry a prouvé au monde entier que l’architecture pouvait être un geste artistique et un levier économique. Depuis, tout le monde court après l’effet Bilbao. 

Franck Gehry sera à Saint-Etienne la semaine prochaine pour la réalisation des plans de l’édifice stéphanois. Le budget des travaux pour la construction de cette gare : 120 millions d’euros. Pour le moment, ni la ville, ni le département n’ont annoncé la construction d’une ligne de tramway à proximité de Monthieu.

La gare de Châteaucreux dans les années 80