Difficulté des élèves à trouver des stages

Pour de nombreux cursus, le passage au stage en fin d’année est important pour les élèves.
Pour le bac pro c’est dix semaines sur 3 ans. 5 semaines sur deux ans en CAP. Mais dès ce printemps il sera difficile d’en trouver un.
Aujourd’hui, la problématique pour les futurs bacheliers c’est de trouver un Maître de Stage. Au journal Le Monde, Pascal Vivier, le secrétaire général du SNTAA-FO explique « en pratique, je doute fortement que l’on refuse le diplôme à un jeune à cause du stage. Dans les secteurs sinistrés comme l’hôtellerie et les services à la personne, la bienveillance va primer. »

Du côté des écoles hôtelières, il y a une vraie difficulté

La charge de travail des restaurants n’est pas suffisante pour prendre des stagiaires.
« On bataille pour positionner les jeunes de la filière cuisine dans certains hôtels » note Loïc Mathis, professeur de service et commercialisation. Le milieu du tourisme n’a pas les moyens d’assumer les stagiaires dans cette période.
Autre secteur qui pose problème : le secteur de l’aide à la personne. Les Ehpad ou les crèches sont frileuses pour proposer à des jeunes des formations. Du côté des parents, c’est l’inquiétude. Même si, parfois, le stage n’est pas obligatoire dans l’obtention d’un diplôme, pour certains parents, c’est un temps important pour leurs enfants afin d’être dans le milieu de l’entreprise.

Les autres infos
Les autres infos